Votre guide pour perdre du poids rapidement

Régime Kousmine, la détox qui fait fondre en 21 jours

Trois petites semaines pour éliminer toutes les toxines, régénérer les cellules de notre organisme, et mincir en pleine forme !

Au XXe siècle, le Dr Catherine Kousmine fut la première à s’intéresser à notre hygiène intestinale. En s’appuyant sur des études cliniques, elle pointa du doigt le rôle de l’alimentation moderne dans l’émergence de pathologies graves, et c’est elle qui posa les fondamentaux d’une alimentation détox pour réguler l’organisme. Ce concept a fait école. Ses principes se sont enrichis des travaux menés en bio nutrition, comme ceux de Marion Kaplan qui remet en cause le rôle des céréales, du gluten et des produits laitiers dans l’intoxication de l’organisme et la résistance à maigrir.

Le régime Kousmine permet d'en finir avec la malbouffe et de retrouver rapidement un corps ferme et sain !

Il est bon pour qui ce régime ?

Pour toutes celles qui veulent en finir avec la malbouffe et retrouver rapidement un corps ferme et sain. Pour toutes celles qui aiment cuisiner, et sont prêtes à modifier (durablement) leur alimentation… et leur mode de vie.

Le principe du régime Kousmine

Désencrasser l’organisme en éliminant tous les produits industriels, toutes les céréales, les légumineuses, les pommes de terre et les laitages, et en mangeant des aliments bio. En trois jours seulement, le volume de l’estomac diminue. Et au bout de 21 jours, toutes les cellules de notre corps se sont renouvelées : notre organisme fonctionne au quart de tour.

Mon plan d’action

Étape 1 : je vide mes placards

D’abord, on commence par faire la chasse aux produits industriels. Facile de les reconnaître : la liste de leurs ingrédients se compose d’un tas de mots incompréhensibles et de plein de « E » suivis de chiffres… Exit donc toutes les huiles raffinées, les margarines, les farines, les pâtes, les céréales, le sucre blanc et tout ce qui en contient. Mettez de côté les légumineuses et les farines sans gluten pour après la cure.

Étape 2 : je m’équipe

Pour être fin prête, il vous faut impérativement :

  • Un cuitvapeur pour cuire les aliments sans les dénaturer.
  • Une centrifugeuse, idéalement un extracteur de jus pour profiter au maximum des vitamines des végétaux.
  • Un mixeur.

Étape 3 : je mange autrement

  • Tout bio : c’est incontournable pour éviter les pesticides, les antibiotiques, les xénobiotiques… qui s’accumulent dans l’organisme, et surtout dans les graisses. Et aussi pour bénéficier le plus possible des vitamines et minéraux, qui ont tendance à disparaître des aliments industriels.
  • Des légumes à tous les repas : des « verts » surtout, car ils sont plus détoxifiants que les autres. Mais misez aussi sur toutes les autres couleurs pour la synergie des antioxydants et vitamines.
  • Supprimez les céréales, les légumineuses et les produits à base de sucre parce que c’est essentiel pour perdre du gras. On dit souvent que les glucides constituent le carburant privilégié de l’organisme, mais ce n’est pas vrai ! Ils sont simplement brûlés avant les graisses.
  • Oui aux graines germées : elles contiennent un max d’éléments nutritifs et détoxifiants ainsi que des enzymes indispensables pour booster les réactions chimiques dans le corps.
  • Vive les algues et le miso : une alliance qui purifie les intestins et le sang.
  • De bonnes protéines tous les jours : volailles, poissons, fruits de mer, oeufs et viande de boeuf, de porc ou d’agneau une fois par semaine. Les protéines sont indispensables pour le bon fonc tionnement du système nerveux, pour l’immunité, pour optimiser tout le fonctionnement et la vitalité de l’organisme.
  • Alternez les huiles première pression à froid en bouteille de verre opaque (huile d’olive, lin, noix, sésame) avec de l’huile de coco. Très complémentaires, elles sont essentielles pour booster la perte de poids, nourrir le cerveau et assurer le bien-être de la muqueuse intestinale.
  • Évitez les fruits (ils contiennent trop de sucres), sauf le citron (2 jus par jour), ceux que l’on incorpore dans la crème Budwig le matin, et l’avocat qui peut servir de coupe-faim.
  • Éliminez les laitages qui font monter l’insuline et bloquent l’utilisation des graisses. Préférez le lait de coco, le lait d’amande et de noisette.
  • N’oubliez pas les oléagineux (nature !) : amandes, noix, noisettes, purée de sésame ou de pistache… À consommer sans restriction.
  • Optez pour une eau faiblement minéralisée (Mont Roucous, Volvic).
  • Familiarisez-vous avec le pollen, la poudre d’ortie et le cacao cru en poudre, riches en vitamines, minéraux et protéines complètes.
  • Prévoyez des « en-cas » : sardines, maquereaux nature ou à l’huile d’olive, foie de morue, tomates pelées, tartare d’algues oeufs de poisson, champignons séchés, soja mariné, jus de légumes…
  • Beaucoup d’épices : Curcuma, cannelle, gingembre, cumin, curry, mais aussi des herbes fraîches, de l’ail et de l’oignon : ils sont antioxydants, anti-inflammatoires, boostent le métabolisme et assainissent la sphère intestinale. On les adopte sans hésiter !

Mes boosters

Pour faire tourner la machine à détoxifier à plein régime, deux bons plans. À pratiquer deux fois par semaine, idéalement tous les jours.

  • Sauna ! Une bonne suée permet d’accélérer le processus d’élimination des toxines. Via les glandes sudoripares, la peau va éliminer les « grosses » molécules de synthèse (métaux, pesticides) que le corps sait très peu évacuer autrement.
  • Du sport fractionné. Courir vite puis marcher puis sprinter… Alterner efforts intenses et efforts doux permet un « décrassage » ultracomplet de l’organisme. On « force » l’utilisation des graisses, le sang se charge en oxygène, les poumons tournent à fond et les glandes sudoripares aussi : c’est une grande opération de nettoyage. Autre avantage : 20 minutes suffisent.

Ma semaine de menus régime Kousmine

Sept jours d’idées et de recettes régime Kousmine purifiantes et gourmandes pour retrouver la forme sans se priver. Sans oublier le jour détox en option.

Ma journée Détox

À faire avant ou pendant le régime Kousmine, autant de fois qu’on veut, cette journée en option permet d’accélérer le processus de la détoxification.
Important, il faut la prévoir « hors stress » et en profiter pour marcher, s’oxygéner et respirer.

  • Matin et midi
    1 jus de légumes maison réalisé à la centrifugeuse : carotte + betterave + radis noir + pomme + gingembre. À boire non glacé.
  • Soir
    1 bouillon de légumes avec carotte + radis noir + oignon + épinards + curcuma + gingembre + feuille de laurier.
LUNDI

  • Tisane du jour
    • romarin
  • Matin
  • Midi
    • moules marinières + assortiment de légumes vapeur
  • Soir
    • jus de légumes + ceviche de poisson + courge vapeur
MARDI

  • Tisane du jour
    • thé vert matcha
  • Matin
    • crème Budwig « chaud choco »
  • Midi
    • 1 avocat + 1 boîte de sardines nature + 1 jus de citron
  • Soir
    • assortiment de légumes vapeur sauce coco + 2 oeufs pochés
MERCREDI

  • Tisane du jour
    • hibiscus / cynorhodon
  • Matin
    • crème Budwig « vert tendre »
  • Midi
    • filets de poisson aux patates douces (Voir la recette) + salade mâche/graines germées + 2 carrés de chocolat noir
  • Soir
    • ratatouille + oeufs de caille brouillés aux noix hachées
JEUDI

  • Tisane du jour
    • gingembre / citronnelle
  • Matin
    • 2 oeufs coques + 1 jus de citron + 1 poignée de noisettes
  • Midi
    • lapin en papillote + carottes / épinards vapeur
  • Soir
    • soupe verte aux coquilles Saint-Jacques (Voir la recette) + 2 carrés de chocolat noir (70 % de cacao minimum)
VENDREDI

  • Tisane du jour
    • thé puerh (fermenté)
  • Matin
    • crème Budwig « fraise »
  • Midi
    • choucroute légumes vapeur + 1 caille rôtie + salade roquette aux noix
  • Soir
    • sashimi de saumon + soupe miso + salade de chou
SAMEDI

  • Tisane du jour
    • aubier du tilleul
  • Matin
    • crème Budwig « orientale »
  • Midi
    • tartare de boeuf maison + haricots verts/courgettes vapeur
  • Soir
DIMANCHE

  • Tisane du jour
    • thé chaï
  • Matin
    • brunch avec brochette poulet vapeur sauce asiat’ + huîtres + velouté patates douces au lait de coco et cumin
  • Midi
    • chocolat chaud au lait d’amande au cacao et sucre de fleur de coco + crème Budwig
  • Soir
    • purée de potimarron aux graines de courge + tofu fermenté + graines germées

Les recettes

Crème Budwig

Pour une personne :

  • 12 cl de lait de coco
  • 1/2 banane
  • 2 c. à c. d’huile de lin
  • 1/2 citron pressé
  • 1 c. à s. d’amandes trempées la veille
  • 1 c. à c. de pollen frais (facultatif)

Mixez tous les ingrédients pour obtenir une texture plus ou moins lisse.
Version « chaud choco » : remplacez le jus de citron par 1 c. à c. de cacao cru et ajoutez une pointe de cannelle. N’oubliez pas de chauffer le lait de coco avant de mixer.
Version « vert tendre » : remplacez la 1/2 banane par 1 kiwi et les amandes par 1 c. à c. de purée de pistaches.
Version « fraise » : remplacez la 1/2 banane par 10 fraises, et le lait de coco par du lait de noisette.
Version « orientale » : remplacez le lait de coco par 1 yaourt au soja nature, et le jus de citron par 1 c. à c. de fleur d’oranger

Filets de poisson aux patates douces

Pour 2 personnes :

  • 2 filets de poisson blanc
  • 2 patates douces
  • 2 blancs de poireaux
  • 2 oignons
  • 2 c. à s. d’huile d’olive
  • 10 cl de crème de soja
  • 1 c. à s. de tamari

Épluchez et coupez en rondelles les patates douces et faites-les cuire pendant 20 min à la vapeur. Coupez les blancs de poireaux en tronçons, émincez les oignons, faites-les cuire 4 min à la vapeur puis faites-les revenir à la poêle dans l’huile et à feu doux. Ajoutez les patates douces et laissez le tout fondre doucement.
Pendant ce temps, faites cuire le poisson 5 à 7 min à la vapeur. Versez la crème de soja dans la poêle puis ajoutez le tamari. Servez avec le poisson.

Soupe verte aux coquilles Saint-Jacques

Pour 2 personnes :

  • 250 g de coquilles Saint-Jacques
  • 1 botte de cresson
  • 1/2 botte de persil
  • 1/2 botte de coriandre
  • 2 gousses d’ail
  • 1 oignon rouge
  • 250 cl de lait de coco
  • 2 c. à s. d’huile de coco
  • 1 c. à s. de curry
  • 1 goutte d’huile essentielle de combawa
  • 1 c. à s. de tamari
  • 1 c. à s. d’huile de sésame

Mixez finement le cresson, le persil, l’ail, avec l’huile de coco et le curry. Faites revenir le mélange à la poêle pendant 2 min. Versez dans une casserole avec le lait de coco et 250 cl d’eau. Laissez cuire pendant 5 min jusqu’à ébullition.
Émincez les coquilles Saint-Jacques. Plongez-les dans le liquide et arrêtez immédiatement la cuisson. Diluez l’huile de combawa dans le tamari et l’huile de sésame, puis versez dans la soupe. Décorez de pointes d’asperge et servez avec la coriandre hachée et l’oignon émincé.

Avocat-citron vert

Pour 3 personnes :

  • 2 avocats
  • 2 citrons verts
  • 2 c. à s. de sucre de fleur de coco
  • 4 c. à s. d’huile de coco

Mixez les avocats avec le jus des citrons, le sucre et l’huile de coco fondue au bain-marie jusqu’à l’obtention d’une texture fluide. Versez dans des verrines et placez au réfrigérateur au moins 3 h avant de déguster.

Mes petites sauces miracles

Pour éviter de se lasser des légumes vapeur, mieux vaut les varier et surtout les assaisonner.

Sauce chien

2 jus de citron vert + 4 échalotes + 1/2 bouquet de persil plat + 4 gousses d’ail + 1 c. à s. d’huile d’olive + 1/2 piment épépiné. Mixez le tout, versez par-dessus 10 cl d’eau bouillante, ajoutez 1 pincée de fleur de sel et de sucre de fleur de coco.

Sauce coco

Mixez 1 cm de gingembre frais + 1/2 bouquet de coriandre + 1 goutte d’huile essentielle de combawa + 15 cl de lait de coco.

Sauce asiat’

2 c. à s. de tamari + 1 jus de citron vert + gingembre et ail haché + ciboulette + 4 c. à s. d’eau chaude + 1 pointe de piment + 1 c. à c. de sucre de fleur de coco.

Sauce sésame

2 c. à s. de purée de sésame complet + 1 gousse d’ail pilée + 1 jus de citron + 1 c. à s. de « 4 épices » + 1 c. à s. de tamari + 2 c. à s. d’eau.

Sauce pesto

Mixez 1 c. à s. de câpres + 5 c. à s. de pignons de pin + les feuilles d’une botte de basilic + 4 c. à s. d’huile d’olive. Ajoutez jus de citron et eau pour une consistance plus ou moins fluide.

Laisser un commentaire

Avertissement

Seul un docteur en médecine a le droit d’établir un diagnostic et de prescrire des médicaments. Les conseils pour perdre du poids contenus dans ce site ne peuvent en aucun cas de substituer à la prescription d’un professionnel de santé.