Votre guide pour perdre du poids rapidement

Garder la ligne pendant les fêtes ? C’est possible !

Les fêtes approchent, une période de l’année où il fait bon de se « lâcher » en laissant de côté calories et frustrations. Pourtant, il est possible d’allier gourmandise à légèreté. Et si on essayait ?

Qu’il fait bon multiplier les apéros surprises, se donner du mal pour mettre les petits plats dans les grands et se laisser tenter une énième fois par ce foie gras poêlé qui nous fait de l’œil ou cette bûche si savoureuse.
Curieusement, les fêtes, c’est aussi le moment où l’on boude systématiquement sa balance et les potages de légumes… alors, faut-il sans cesse basculer d’un extrême à l’autre ou s’essayer à l’équilibre alimentaire ? S’offrir une escapade culinaire sans prendre un gramme, croyez-le ou non, ce n’est pourtant pas la bérézina…alors, on s’y colle avec ardeur !

On devient sélective

Une silhouette au top pendant et après les fêtes, c'est facile !L’heure fatidique de l’apéritif approche et vous salivez déjà ? Profitez de ce moment pour sélectionner ce qui composera votre assiette.
En clair, ne vous jetez pas sur les chips et le coca d’emblée car vous vous verriez gaspillez vos besoins caloriques réels sans avoir profité de mets différents. Pour les fêtes, mieux vaut sacrifier la quantité à la qualité ! N’hésitez donc pas à prendre un excellent plat, ne serait-ce qu’en petite quantité, et dégustez-en chaque bouchée. Si néanmoins on ne vous présente que des apéritifs habituels trop riches en calories, mettez-les discrètement de côté pour vous éviter de craquer machinalement en discutant. Oui, c’est un peu dure mais…

On réduit ses portions

Aidez-vous pour ce faire en prenant l’assiette la moins grande possible. Des chercheurs ont prouvé en analysant comment notre oeil « piège » notre ventre que peu importe l’aliment mis dans un emballage, une assiette ou un bol, plus le récipient est large, et plus vous consommerez. Vous comprendrez donc que d’opter pour une petite assiette vous rendra évidemment plus sage sur les quantités.

On s’éloigne du buffet

Pour garder en tête une idée de la quantité de nourriture et de calories que vous êtes entrain de consommer, vous devez absolument mettre vos choix alimentaires dans votre assiette. La pire des décisions que vous pourriez faire pendant un repas de fête, serait de rester près du buffet, plongeant mécaniquement dans les divers petits plats préparés. C’est un réel risque d’excès de consommation par des gestes instinctifs et incontrôlés. Et côté digestion, c’est une bien mauvaise affaire : vous risqueriez même de passer d’une entrée à un dessert et inversement sans même le contrôler. Dommage non ?

On ne boit pas toute la nuit

Il y a une double raison pour laquelle il est conseillé de restreindre la quantité d’alcool consommé pendant les fêtes, à l’approche des repas. Tout d’abord, il a tendance à diminuer votre volonté et votre capacité à résister aux excès alimentaires. Mais également, avec les apéritifs, n’oubliez pas que les calories s’ajoutent très rapidement !
Notre conseil pour boire avec modération ? Optez pour des verres hauts et mince (des coupes à champagnes par exemple) ou des verres opaques : vous serez étonnés du ressenti, et de la diminution de l’effet incitatif des autres formes de récipients.

On ne se décourage pas en cours de chemin

Vous avez déjà multiplié les excès alors vous vous dites que le mal étant fait, autant se lâcher complètement. Pourtant, c’est l’occasion d’apprendre de vos écarts alimentaires. Etes-vous arrivé à la fête en ayant fort faim ? est-ce que, ne connaissant pas grand monde, vous êtes resté longtemps près du buffet ? Allez, reprenez-vous ! Anticipez vos écarts en prenant un petit encas : une pomme, un fruit, un yaourt… l’idée étant d’arriver déjà rassasiée. De fait, vous ne vous concentrerez que vers des aliments riches en goûts et pas forcément très caloriques.

Laisser un commentaire

Avertissement

Seul un docteur en médecine a le droit d’établir un diagnostic et de prescrire des médicaments. Les conseils pour perdre du poids contenus dans ce site ne peuvent en aucun cas de substituer à la prescription d’un professionnel de santé.