Votre guide pour perdre du poids rapidement

Comment perdre du ventre ? Nos astuces pour un ventre ultra-plat

Si ce n’est pas simple de garder le ventre plat de nos 12 ans, c’est que nos rondeurs ont moult bonnes raisons de venir s’y installer…et même de rester si l’on n’y prête pas une attention toute particulière.

Un ventre a deux faces : celle que l’on voit, de l’extérieur, et qui va se remodeler grâce à vos exercices et à votre bonne volonté. Et celle qui réceptionne, à l’intérieur, qui se remplit, ou pas, en fonction de ce que vous mettez « dedans ».
Vous pourrez accomplir les prouesses musculaires les plus ébouissantes, si vous mangez n’importe quoi, n’importe comment, inutile d’en attendre des miracles

Les bons gestes au quotidien pour maigrir du ventre

Les 10 commandements pour maigrir du ventre

En effet, pour maigrir du ventre, il va falloir mettre le grand braquet pour modifier certaines mauvaises habitudes. Inutile de se brusquer, mais il faudra y parvenir peu à peu.

Comprenez bien qu’il ne s’agit pas d’un régime (par définition restreint dans le temps) mais de nouvelles directives alimentaire pour tous les jours.

  1. Je mange ce qu’il faut quand il faut : ça s’appelle la chrononutrition, et on ne peut pas envisager une alimentation « ventre plat » sans intégrer ses principes de base :
    • Plus la journée avance, moins il faut manger.
    • Trois repas dans la journée, c’est le minimum, quatre c’est le maximum. Entre deux repas, on fait autre chose (des abdos par exemple).
    • Le matin, on peut manger un peu plus gras qu’aux autres repas : nos hormones sont conçues pour ça (fromage par exemple). À midi, les protéines sont à l’honneur (viande, jambon, poisson). Au dîner, c’est léger (c’est le moment de découvrir les protéines végétales : soja ou céréales + légumineuses).
  2. Je ne confonds plus jamais les sucres lents et les sucres rapides : Les premiers sont les bienvenus, les seconds, non. Les premiers facilitent l’amincissement et la santé par divers biais. Les seconds ont exactement l’effet inverse.
    • Les sucres lents : proviennent des fruits et légumes (au naturel), des céréales complètes et produits dérivés (farine, complète, galettes…), des fruits oléagineux (amandes, noisettes…) et des légumes secs (lentilles, haricots, pois chiches).
    • Les sucres rapides : Ils sont généralement faciles à repérer, ils sont sucrés ! Les confitures, bonbons, crèmes dessert, glaces… mais attention ! Ils se dissimulent également dans les produits à l’aide de céréales raffinées : pain blanc, riz blanc, farine blanche…
  3. J’avale moins de sel : Plus on consomme de sel, plus on fait de la rétention d’eau. Jambes en poteau, ventre ballonné, doigts boudinés… vous voyez de quoi on parle ? Plus grave, un excès de sel est responsable d’hypertension, pouvant mener à des troubles cardiaques graves.
    Il faut donc se calmer sur la salière, mais surtout, sur les aliments renfermant du sel caché. À savoir : plus vous consommez de plats tout préparés, plus vous ingurgitez de sel à votre insu.
  4. Je bois plus d’eau : L’eau ne fait pas maigrir. Elle n’aplatit pas non plus le ventre ! Mais sans elle, tout est peine perdue. Pourquoi ?
    • Elle permet de drainer, d’éliminer, de nettoyer.
    • Elle est légèrement coupe-faim (surtout si elle renferme du magnésium).
    • Elle eméliore le fonctionnement des cellules, y compris de celles qui façonnent votre silhouette.
  5. J’esquive les graisses cachées : Vous le savez, les graisses sont très caloriques, une propriété hélas incompatible avec un ventre plat. Il ne s’agit pas de faire un trait au feutre rouge dessus, car elles sont indispensables à la santé (et même, en petite quantité et judicieusement choisies, à la minceur), mais trop c’est trop.
  6. Je fais le plein de fruits et légumes : Bourrés de bonnes intentions, ces aliments ont tout pour plaire. Il est nécessaire d’en avaler au moins 5 portions chaque jour (c’est très facile : avec 1 fruit à chaque repas, on est déjà à 3 ; reste 1 lègume au déjeuner et au dîner, nous y voilà).
  7. Je mets le cap sur les protéines : Les protéines sont des aides-minceur inestimables. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que les régimes hyperprotéinés font fureur. Il est conseillé d’augmenter ses apports en protéines, et ce pour plusieurs raisons :
    • Lorsqu’on mange plus de protéines, on mange moins de graisses et de sucre, c’est prouvé.
    • Ce sont les meilleurs coupe-faim qui existent.
    • Elles sont les bienvenues en temps de régime et d’objectif ventre plat
    • Elles renforcent les parois des vaisseaux sanguins, améliorant la circulation du sang, donc permettant un meilleur fonctionnement global du corps, une élimination facilité des déchets.
  8. J’apprivoise les fibres : Les fibres sont le parent pauvre de notre alimentation. C’est l’inverse du sel, du gras et du sucre : nous en mangeant bien trop peu. Or ces fibres sont des piègeurs de graisses et de sucre (qu’elles éliminent en douceur), permettent d’être bien rassasié et procurent même un confortable effet coupe-faim (à condition de boire suffisemment), tout en assainissant la flore intestinale, point essentiel pour reconquérir un beau petit ventre plat.
  9. Je fuis l’alcool : Alors là, c’est sûr, pendant tout votre programme, vous avez intérêt à la mettre en veilleuse côté alcool. Et après aussi d’ailleurs… Parce que l’alcool, en dehors de ses méfaits sur la santé, n’est pas bénéfique pour la ligne, loin de là :
    • D’abord à cause de ses calories car il en apporte, et pas qu’un peu : 7 par gramme quand le gras en apporte 9 et les sucres ou les protéines 4 !
    • Ensuite parce qu’il est apéritif, c’est-à-dire qu’il ouvre l’appétit. Alors vraiment…

    On garde le meilleur pour la fin : l’alcool se transforme en graisses, qui vont se loger… où ? Directement sur le ventre.

2 commentaires
  1. En plus de ces bons conseils diététiques, pour maigrir du ventre, il va falloir que l’on fasse des efforts et en premier lieu que l’on se met au sport !. Cette activité que l’on fuit comme la peste, sera très profitable à notre embonpoint.

  2. Avec ces 10 commandements pour maigrir du ventre, le résultat ne peut être que positif. Et comme l’a dit Mélanie dans son commentaire, il faudra privilégier le sport. 🙂

Laisser un commentaire

Avertissement

Seul un docteur en médecine a le droit d’établir un diagnostic et de prescrire des médicaments. Les conseils pour perdre du poids contenus dans ce site ne peuvent en aucun cas de substituer à la prescription d’un professionnel de santé.